Derniers articles du blog

  • Abdel Rahman El Bacha

      Revenir  vers Chopin Moins d’une année après son remarquable enregistrement des Balades et Scherzi pour le même Label Mirare, voici 24 Préludes de l’Opus 28 et la Berceuse Opus 57 accompagnés par la Barcarolle Opus 60. Dédiés à Camille Pleyel (facteur de Piano, Compositeur et fondateur de la salle…

  • Abdel Rahman El Bacha

      Revenir  vers Chopin Moins d’une année après son remarquable enregistrement des Balades et Scherzi pour le même Label Mirare, voici 24 Préludes de l’Opus 28 et la Berceuse Opus 57 accompagnés par la Barcarolle Opus 60. Dédiés à Camille Pleyel (facteur de Piano, Compositeur et fondateur de la salle…

  • La femme de ma vir

      La Femme de ma vie  Par Joël Fauré   La relation affectueuse ou pas d’une mère à un fils a marqué l’histoire, le théâtre, la littérature, l’art en général. Néron a fait tuer Agrippine, ce qui est un exemple extrême. Phèdre dans le théâtre de Racine aime Hyppolyte, ce…

 

"Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l'homme libre.

Si l'homme tourne décidément à l'automate, s'il lui arrive de ne plus penser que selon les images toutes faites d'un écran, ce termite finira par ne plus lire. Toutes sortes de machine y suppléeront.

Il se laissera manier l'esprit par un système de visions parlantes; la couleur, le rythme, le relief, mille moyens de remplacer l'effort et l'attention morte de combler le vide ou la paresse de la recherche et de l'imagination particulière; tout y sera, moins l'esprit.

Cette Loi est celle du troupeau."

André Suarès 1920

Hélène Cadouin dite "AMALTHÉE"

Borde Basse

82 150 Saint Amans du Pech

France

Aller au haut