Mon panier

 x 

Panier Vide

Lot de 3 cartes postales

ImprimerE-mail

5,50 €
Remise
Prix / Kg:
Choisissez vos modèles

Modèle 1
Modèle 3
Modèle 5
Modèle 7
Modèle 9
Modèle 11
Modèle 13
Modèle 15
Modèle 17
Modèle 19
Modèle 2
Modèle 4
Modèle 6
Modèle 8
Modèle 10
Modèle 12
Modèle 14
Modèle 16
Modèle 18
Modèle 20
3-cartes
L'or du Rhin
- Scène I  Les filles du Rhin : Woglinde, Welgunde, Flosshilde  Le père jadis leur confia l’Or avec mission de le garder.
Alberich le Nibelung abjure l’Amour pour le leur dérober.
L'Or du Rhin - Scène II  Alberich mène ses esclaves au fouet.
  Wotan et Loge descendent au Nibelheim...  Le vol par les deux complices va se produire dans quelques minutes.

L'or du Rhin - Scène III  Wotan et Loge surveillent la livraison du trésor
 par les Nibelungen.
L’or du Rhin
 - Scène IV  Il faut tout le trésor apporté par les Nibelungen pour dissimuler la douce Freïa aux yeux des Géants Fafner et Fasolt.
Walkyrie - Acte II Scène II  Brünnhilde 
s’adresse à Siegmund.  Sieglinde évanouie à terre  “Je suis celle que tu dois suivre bientôt... “
La Walkyrie - Acte III Scène I  La chevauchée des Walkyries
La Walkyrie - Acte III Scène III  Sieglinde et Sigmund .l’épée est dans le frêne  “Tu es le Printemps“ !
La Walkyrie - Acte III Scène III  Sur le Roc : Wotan et Brünnhilde endormie jusqu’à ce qu’un héros vienne…  “Que celui qui craint cette lance ne puisse traverser ce feu“
Siegfried - Acte I Scène I  Mime tentant de reforger Nothung
Siegfried - Acte I  Siegfried à l'oeuvre.  Nothung ! Nothung !  Noble et chère épée
Siegfried - Acte I Scène II  Le Voyageur et Mime
face à face  “J’offre ta tête au héros qui ne connait pas la peur seul capable de reforger l’épée Nothung“
Siegfried - Acte II  Siegfried face au dragon.  Sur le point de lui enfoncer l’épée Nothung dans le cœur.
Siegfried - Acte III Scène II  Wotan, Le Voyageur face à Siegfried sur le chemin du Roc de Brünnhilde.  La lance, branche du Frêne du monde jadis coupée par Wotan et qui porte les Runes et les Traités vole en deux sous le coup d’épée porté par celui qui
Siegfried - Acte III Scène III  Siegfried à quelques mètres du feu pour le traverser et découvrir Brünnhilde endormie
Crépuscule des Dieux : Prologue  Les Nornes  Elles tissent la corde en fil d’or du destin. Il se rompra sous peu.  Elles retourneront alors pour l’éternité au sein maternel de la Déesse Erda, la Déesse Mère.
Le Crépuscule des Dieux - Acte I  Arrivée de Siegfried chez les Gibichungen
Crépuscule des Dieux - Acte III Scène II  La mort de Siegfried
Le héros transpercé par la lance de Hagen s’est effondré !  Les hommes d’armes le conduisent à la demeure des Gibichungen.
Crépuscule des Dieux - Acte III Scène III  Brünnhilde saute dans le Rhin à cheval, flambeau à la main.  Le feu se transmet au Walhalla
Hagen plonge pour tenter de récupérer l’Anneau.  Les Filles du Rhin le noient et récupèreront l’Anneau.
Wotan et ses symboles : Le loup, nom qu’il prend pour séduire la femme humaine qui donne naissance aux jumeaux Wälsungen, Sieglinde et Siegmund. Les deux Corbeaux.  Au fond le Walhalla la demeure des Dieux commandée aux géants Fafner et Fasolt en leur l
Le rêve des Filles du Rhin
 !  Ce que souhaite dans sa profonde déréliction le Dieu Wotan.  
L’acte qui ne s’accomplira pas sous cette forme : Brünnhilde Chevauchant près du Rhin et les trois ondines attendant le retour de l’anneau
Plus de détails

Une collection de cartes postales illustrant le célèbre opéra de Wagner

Aquarelles originales réalisées par Michèle Schmidt sur l'idée originale de Hélène Cadouin dite Amalthée

 

En référence à l'ouvrage : Une fenêtre pour le Ring.

Ces cartes postales de collection sont proposées par lot de 3, 10 ou la collection complète

Commentaires des clients

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.

 

"Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l'homme libre.

Si l'homme tourne décidément à l'automate, s'il lui arrive de ne plus penser que selon les images toutes faites d'un écran, ce termite finira par ne plus lire. Toutes sortes de machine y suppléeront.

Il se laissera manier l'esprit par un système de visions parlantes; la couleur, le rythme, le relief, mille moyens de remplacer l'effort et l'attention morte de combler le vide ou la paresse de la recherche et de l'imagination particulière; tout y sera, moins l'esprit.

Cette Loi est celle du troupeau."

André Suarès 1920

Hélène Cadouin dite "AMALTHÉE"

Borde Basse

82 150 Saint Amans du Pech

France

06 44 02 32 12

Aller au haut