Mon panier

 x 

Panier Vide

Jonas Kaufmann chante Wagner

 

Le ténor idéal pour chanter Wagner se révèle aux mélomanes amateurs de mélodies comme de grandes et fortes envolées lyriques.Un nouvel enregistrement nous le présente désormais sous son jour le plus accompli. Séduisant et idéal sur le plan technique, également profondément humain,loin de l'esprit de star.

 

 Jonas Kaufmann est né à Munich en 1969.

Après une scolarité qui s’accompagne de la participation au chant choral de façon permanente, il est remarqué par un jeune professeur de musique et reçoit ses premiers cours de chant soliste. L’Ecole de musique et de Théâtre de Munich l’accueille et il est reçu en 1994 au diplôme de chanteur et de concert d’opéra. Il gagne le premier prix du  Concours Meistersinger de Nuremberg, participe aux Classes de Maître de James King, Hans Hotter et Josef Metternich.

Un engagement au théâtre de la Sarre lui permet d’aborder des rôles aussi éloignés que ceux des compositeurs français tel Bizet,Offenbach,presque contemporain tel Berg et d’époques différentes ,Mozart,Strauss,Verdi ou Ramirez.

À partir de 1996 il se décide pour une carrière d’artiste indépendant et s’entrouvre à une carrière internationale.

En quelques années il est reçu à New York, Londtres, Amsterdam, Milan, Turin et au Festival de Salzbourg qui l’a programmé dans Docteur Faust de Busoni.

Nous avons un témoignage fantastique en DVD, de son Florestan dans le Fidelio de Beethoven dirigé par Harnoncourt à l’opéra de Zurich. En 2011 il est Siegmund de la Walkyrie de Wagner, toujours en vidéo tout comme une Clémence de Titus parue chez EMI en 2007.

En 2010 il chante à l’opéra Bastille le Werther de Massenet avec Sophie Koch qui bouleverse les vrais amateurs comme la critique.

Son Lohengrin de Munich 2009 fut une merveille .En 2010 au mois de décembre nous avions assisté à sa prise de rôle de Maurice de Saxe dans Adriana Lecouvreur au côté de la belle A.Gheorghiu.Tout comme son Mario Cavaradossi sur écran extérieur en Juillet 2010 a prouvé son aisance, sa parfaite diction et son timbre chatoyant et prenant dans le répertoire italien.

Le voici pour l’année Wagner nous présentant des extraits qui cernent parfaitement son répertoire d’origine en langue allemande.

La quinte aigue est  très belle, juste dans l’ambitus, passant l’orchestre sans efforts apparents, la ligne vocale d’une grande élégance de phrasé et le charme de l’interprétation joue à plein. Il est à chaque rôle celui que l’on attend et celui que l’on écoute.

L’intérêt de cet enregistrement réside également dans le choix très raffiné des pièces, en particulier pour Lohengrin où nous nous trouvons entendre la version originale qui diffère légèrement de celle utilisée pour les représentation au théâtre en général.

Le premier extrait est l’appel à la promesse du père concernant l’épée de Sigmund extrait de la Walkyrie.

Le deuxième nous le fait entendre en Siegfried ; rôle qu’il ne me semble pas avoir encore chanté en entier sur scène.

Son interprétation de  Rienzi le dernier des tribuns est excellente, mais moins étonnante que celle Walter des Maîtres chanteurs de Nuremberg.

Enfin il faut l’entendre avec recueillement dans les Wesendonck Lieder composés par Wagner sur des poèmes de Mathilde Wesendonck pour saisir tout l’art et la technique absolument exceptionnelle de ce ténor héroïque. La voix s’assouplit, le phrasé se fluidifie et l’expression se nuance d’une gamme de sentiments et d’affects absolument justes et harmonieux avec la poésie et l’intimité des œuvres. Tenant compte de l’ambiguïté pour

Une voix aussi noble et mâle à chanter ces envols souvent suggéré plus qu’affirmer Jonas Kaufmann nous montre que le chant, la musique et la poésie ne font qu’un et que seule compte l’émotion transmise au moment d’ouvrir ces feuillets d’album.

Un disque de très haut niveau musical  également car Donald Runnicles conduit l’orchestre de l’opéra de Berlin avec un soin particulier des nuances et des changements d’atmosphères que dictent les œuvres ici en présence.

Surtout en cette bannée Wagner où les sollicitations  ne manquent pas, réservez celui-ci pour vous accompagner en vacances, en randonnée …

Et  chez vous ! Très bonne écoute.

Enregistrement paru chez DECCA

Jonas Kaufmann

Chante des Extraits de Wagner Wagner

Amalthée 

 

Connexion

Les livres

Hélène Cadouin dite "AMALTHÉE"

Borde Basse

82 150 Saint Amans du Pech

France

06 44 02 32 12

Aller au haut