Mon panier

 x 

Panier Vide

Saint Léger productions    Jorge Mario Bergoglio

Pape François

Seul l’Amour nous sauvera

Avant propos

Cet article fait partie dune série dont le sujet principal traite d’un nouveau moyen de lire : l’audio livre.

Un lecteur effectue la lecture d’un livre sur papier, une musique composée pour l’ouvrage vient en intervalle de chapitre scander la lecture. Ainsi  ce qui est écrit prend vie par  la parole fidèle au texte.

 

Ainsi deviennent  accessibles aux personnes en difficulté de lecture, mal voyants ou personnes éprouvant de la difficulté à lire de trop petits caractère mais également ceux qui à la suite d’un quelconque événement ou infirmité ne peuvent plus se concentrer sur une lecture dont la durée excède quelques minutes.

D’autres et nombreuses possibilités comme la lecture en groupe dans certaines communautés au réfectoire et au travail manuel d’atelier.

Bref cette nouvelle dimension prend de l’ampleur, il suffit d’un appareil MP3, d’une tablette et/ou d’un ordinateur pour que la communication soit établie. De la même façon qu’avec le support sur papier il est possible d’interrompre la lecture et d’y revenir. Cela s’entend !

Pour rencontrer l’Actualité voici à quelques jours des Journées mondiales de la Jeunesse un recueil sur le Pape François, nouveau souverain pontife depuis le 13 mars 2013.

 

Jorge Mario Bergoglio

Pape François

 

Un audio livre pour connaître celui qui vient d'accéder au siège de l'apôtre  Pierre

Ses prêches et oraisons principaux au cours de son épiscopat à Buenos Aires

 

 

Mercredi 13 mars 2013 Place Saint Pierre à Rome.

La foule un peu dispersée attend...Il reste encore une annonce à sortir de la cheminée d'un rouge bordeaux clair. Soudain! À sept heures six minutes la fumée sort blanche! 

Nous avons un pape!

Le cardinal Jorge Mario  Bergoglio accède au trône deux fois millénaire de saint Pierre.

Un nom simple dans toute son humilité et sa grandeur et comme un défi aux fastes de ce monde où l'Église a commencé sous Benoît XVI une cure d'ascèse : Francesco.

Premier du nom,  premier Jésuite pour ce ministère d'évêque de Rome.

Pour se souvenir que François d'Assise vécut dans la simplicité, dans la pauvreté au XIII ° siècle, qui de préoccupa surtout des pauvres et de la création divine, de la nature. Un François de la Paix. Jaimerais une église pauvre.

Car en ce moment nous ne sommes pas à l'aise avec La Création

 

Une vingtaine de minutes et un homme de stature imposante parait au balcon de Saint Pierre. Le sourire est encore timide, le regard ému la bonté et la simplicité enveloppent et portent  ce prélat qui tranche sur les habitudes. 

Mes amis cardinaux sont allés chercher un nouvel évêque pour Rome au bout du monde.

Cependant  fils d'un émigré italien arrivé  en Argentine, parti du Piémont dans les années vingt du siècle précédent est de notre culture européenne .Il  fait  corps avec l'Italie d'aujourd'hui. La langue est la même et le cercle, la société  dans lesquels il a grandi puis évolué  nous sont envisageables sans grands efforts à nous catholiques. Ce qui fera la différence avec le passé-sans citer de nom-  [1] est dans l'attitude du prêtre qu'il demeure à jamais. . Jésuite, donc "un bâton dans la main du Seigneur “il demeure simple serviteur de Jésus et toujours en route.

Donc en ce soir du 13 mars:

Vêtu de  blanc...il a laissé pour cette première fois  la cape rouge doublée d'hermine des Papes en représentation.

Il demande de prier pour le Pape émérite Benoît XVI et avant de bénir cette première assemblée de fidèles réunis place Saint Pierre il s'agenouille attendant la  bénédiction du  Seigneur  pour lui mais aussi   que l'on prie quelques instants. Et seulement après il donnera cette première bénédiction du pontificat.

Le soir et la nuit s'avancent, il  donne rendez-vous à plus tard et souhaite une bonne nuit à la foule présente et au monde.

Aucun projet, aucun engagement... aucune phrase sur l'avenir, aucune autre promesse que celle de servir  l'Eglise ; celle qui unit ceux qui savent et ceux qui souffrent, les acteurs et les victimes de la  tourmente permanente.

La solennité par la simplicité

Le sourire, la mansuétude, la  compréhension.

Un choix rapide que celui de Jorge Mario Bergoglio, Il avait déjà été proche de l'élection en 2007.

Un ami qui siège à ses côtés, alors que le décompté des voix montre qu'il  est sur le point d'être définitivement  choisi, le prend dans ses bras et lui murmure “tu n'oublies pas les pauvres“

Et ses premières  paroles, sa réponse au choix qui se porte sur lui, à ses amis cardinaux: Je suis un pêcheur mais j'ai confiance en la patience de Dieu, jaccepte.

Et il choisit son nom en référence aux pauvres et à  François.

 

Ne succombons pas au pessimisme.

L'esprit Saint donne à l'Èglise le courage de tout surmonter.

Son attitude, sa voix et cette façon très directe de regarder en face de lui tout en voyant ce qui existe au lointain.

Tout donne à penser qu'il adaptera la fonction papale à son caractère fort, orienté vers un ministère agissant en droite ligne, sans aucun compromis avec les idées païennes, les compromis, les demandes biaisées ou les faux semblants de tous ordres.

Il n'y a pas de demi mesure, il y a la vocation de prêtre et le service du seigneur. Tout est sacrifice et rien ne l'est .Par nature le prêtre ne se pose pas de question sur son engagement entier dès lors qu'il a accepté.

Le lendemain il paye sa note à l'hôtel. Comme un client qui change de demeure. Il prend ses quartiers ailleurs que dans les appartements pontificaux. 

Au peuple de dieu il communique sa foi et son amour.

On applaudi avec ferveur celui qui vient du sud du continent américain, l'Argentine.Un archevêque peu propice aux fastes et aux conventions pompeuse.

Le matin il descendait à six heures acheter son journal et partait travailler à sept.

Le livre audio que les éditions Saint Léger propose est un résumé de sa carrière ecclésiastique, de ses études et de    

Et il laisse la voiture papale et le chauffeur pour se rendre dans les autres églises de Rome dire la messe et  prier. Porter des fleurs, un bouquet discret  à la Madone .Il serre des mains et dénonce la pauvreté, la misère ...la mondialisation, l’esclavage qui  a pris d'autres formes et d'autres  profils...Aux prêtre il dira que leur place comme sa place est sur le parcours de l'homme, là où la souffrance existe, là où la misère ne recule pas. Ne cède pas. Il souhaite des hommes engagés dans une lutte permanente contre la misère de l'homme.

Lorsque l'on ne marche pas...on est immobile!

Tout devient sans consistance...Si l'on ne prie pas Jésus Christ on prie le diable.

Portera-t-il des mocassins rouges?

Un pardessus blanc?

Cela semble absolument sans aucune importance!

Devant les journalistes venus du monde entier il parle avec fermeté et amabilité:

Le rôle des media est devenu plus important et indispensable je vous remercie pour votre travail de ces derniers jours [2]

Une attention toujours en éveil  pour ceux qui travaillent et ouvrent  sans relâche. Seul en fait compte l'action et la réflexion, la prière et l'attention au déroulement de la vie de tous.

Une messe le dimanche 17, à Saint Anne à la sortie de laquelle il salue tous les fidèles.

Puis Il rentre à pied et salue encore.

Premier Angélus à la fenêtre habituelle. Ne croyez pas que je fasse la publicité pour mes cardinaux! Mais celui de Kasper sur la miséricorde est utile car il peut rendre le monde plus supportable.

Un pape simple et fraternel qui pardonne et demeure toujours plus proche.

Le 19 mars messe  d'inauguration du pontificat. Le cérémonial est réduit ; seule la présence de cet homme qui commence à forcer l'admiration est de mise. Long parcours dans la foule, il semble que toute la vigilance soit sans utilité. Pourtant il faut être vigilant. Les gardes, les gendarmes et la police apprennent vite à une attention accrue. Le Pape François ne craint que Dieu.

Il en appelle aux puissants de ce monde pour les mettre au niveau de leurs devoirs humain. Et nous comprenons qu'il saura dire ce qu'il faut. Lui voué à Dieu ne leur exige aucune révérence envers Dieu; il leur rappelle qu'ils sont des hommes et qu'ils sont en charge d'autres hommes.

Enfin sur le péril écologique:

À tous ceux qui ont des responsabilités...  il faut savoir que nous sommes responsable de la nature du monde

Nous devons bannir l'orgueil, la prétention le désir de paraître qui salissent et détruisent des espaces entiers indispensables à la survie de la nature et de l'humanité.

Voici donc un premier volume sur celui qui en est aujourd'hui à son cinquième mois de pontificat en se préparant à son premier voyage, les JMJ au Brésil qui débuteront le 22 juillet.

Amalthée

 

 

 

 

P.S.Depuis le 11 février date de la communication de Benoît XVI de  renoncer au ministère d'évêque de Rome successeur de l'apôtre Pierre ,confirmé par la messe d'adieu et la conférence générale , l'Èglise vécut un peu comme orpheline, mais  sans y croire tout à fait. La mise en ordre pour le successeur occupe et canalise les énergies.

Pour la première fois depuis plus de cinq siècles un pape vivant rendait à Dieu et à ses assesseurs et collègues les rennes...Un autre qu'il connaîtrait, aurait à prendre la lourde charge à laquelle ses forces affaiblies ne lui permettent plus de  faire face.

Le 28 février un hélicoptère conuit  à Castel Gandolfo celui qui devient le pape émérite.Benoît XVI.

Il rencontrera son successeur lors d’une visite au Vatican

 



[1] Benoît XVI dans beaucoup de ses réalisations a tranché à vif sur le passé. Mais il, faut un certain laps de temps pour que le “public “et certains média puissent assimiler de façon cohérente son action.

[2] Il me rappelle Carlo Maria Giulini m'écrivant après un entretien: j’espère que je vous ai aidé dans votre travail...; 

Connexion

Les livres

Hélène Cadouin dite "AMALTHÉE"

Borde Basse

82 150 Saint Amans du Pech

France

06 44 02 32 12

Aller au haut