Mon panier

 x 

Panier Vide

Par Caroline Circlaeys

 

École primaire. Collège ou lycée pour le secondaire.

Et puis l’Université et l’Angleterre pour l’enseignement supérieur.

Elle choisit des études littéraires originales et  réussit le triplé  qui paraîtrait gagnant à n’importe quel parent d’étudiant :

Anglais. Portugais. Mandarin.

Immédiatement on devine une personne haute en couleurs .Un grain poète et sympathique avec une tête bien faite.

De tempérament volontaire et souple elle sait être impatiente. Cette   gagnante  enthousiaste aime le travail, l'effort et l’efficacité. Mais de temps à autres les illogismes de la société “libérales“ associée à des colosses de la tradition, la déconcertent. Elle n’est pas la seule !  

Douée d’un sérieux sens de l’avenir elle pense avoir sa chance ! Elle aime et sait négocier les solutions pour se jouer des difficultés. Elle possède un sérieux bagage de connaissances dont l’époque raffole…Et des Titres et autres diplômes. Selon les Dires et  disants des “pubs“ et les bruits que laissent courir l’Etat et les Entreprises les Media.

Venez à nous les enfants !Soyez jeune et gagneurs ! Nous ferons le reste !

 Oui mais… ! Après ? Après avoir entendu tout ça…en direct ou avec des rumeurs et des “ bla bla“ ? Et dans le même temps de lire de la part de ces chers  employeurs et du fameux Pôle Emploi que l’expérience et le vécu sont indispensables pour  commencer à “gagner son quotidien“ ! Ou à paraître quelqu’un à qui confier un Poste digne de ce nom. Elle a quelques vertiges  .

Car attelée à sa recherche d’un premier emploi , la dure réalité saute aux épaules  et aux yeux ! Vous n’intéressez presque personne et vous avec à rembourser votre prêt étudiant.  

Native du nord de la France elle a terminé ses études supérieures en Angleterre.

Et bien ! vous le croirez ou pas ! Cette jeune personne dont le CV nous paraît tout à fait plausible, adéquat , collant à notre époque “sociale, économique et même culturelle s’est retrouvée à “bosser“ gratis dans une firme anglaise de “ Production vague pour la télé ou le ciné“ ? Tout est très vague dans leur activité.

Elle aborde l’Emploi en Angleterre. Et pas tout à fait pour se mettre dans le bain d’un futur “job“ ou d’une carrière ascensionnelle dans la “com.“ tous azimut ! La “com“ou la Réception…tenez même dans le Tourisme ou le  genre  “ Hôtel five stars and plus“ qui conduirait en Californie pour un stage ! Ou dans les îles Maldives, Bahamas avec vue sur  “milliardaires saoudiens et autres “pétroliers“ ! Et la mer.

Une mise au courant par exemple de trois mois  Non ! Mais non !

Elle s’est retrouvée près de la machine  à doser le petit “café“ du Chef, pour un  Boss tout aussi “mâle avantageux“ et narcissique qu’un “Antédiluvien 1950 révisé 1990“. Que pas mal d’entre nous :femmes cadres et autres. Ont connu.

Retour à la case départ et aux démarches. Toutes sans exception. Du test au conversations conviviales et autres analyses de compétences.

Passer cinq à six ans à l‘université, voyager afin de parfaire des études longues et passionnantes et puis continuer, continuer …Vers quoi ? Pour où ?

Londres encore une fois et pour les Olympiades. À faire la Jolie Poupée en uniforme avec un gant “indicateur de direction“ destiné aux spectateurs pour leur chemin. Une épreuve dont elle ressort perplexe et à nouveau inscrite au chômage. Chez elle !

La cérémonie d’un anniversaire original imaginé par un de ses proches donne le départ vers un horizon à la mesure de cette conteuse de première classe.

Avec un sens des réalités sévère et juste. Avec sourire et détermination au bout de la plume  Caroline Circlaeys nous fait vivre avec elle ces premières années essentielles de sortie de la Chrysalide ou Comment on devient soi même non pas avec un “job“ mais en faisant une  Carrière.

Elle rencontre les situations les plus prosaïques comme le plus détestables. Les copains menteurs et la camarade Nana voleuse d’idées.

Elle apprend à vivre tout de suite.

Un mimi existence, comme on a des mini voitures et des animaux en peluches  lorsque l’on est une enfant sage et que l’on a encore un arbre de Noël à la maison.

De l’Angleterre de son thé et de son humour elle sait profiter pour armer son caractère et accepter les épreuves formatrices.

La description de ce Parcours du combattant pour  quitter l’univers du chômage et des illusions est  pleine d’enseignements. Réaliste et sans pleurs inutiles.

L’écriture est vive . Le texte ramassé autour des évènements qui foisonnent.

À lire même lorsque l’on est à la retraite pour peu que l’on se tienne sur la rive du fleuve “emploi“. Pour les plus jeune il aidera à moudre le grain de l’élixir de la réussite non pas -sociale-ce qui ne veut pas dire grand chose, mais de leur propre aventure vers l’avenir.

Un bon bouquin, sympathique et utile. Surtout une histoire vraie et pleine de charme ,  de justesse dont la philosophie pleine d’humour nous ravit. Et nous en avons bien besoin.

Amalthée

Un CV à la mer Caroline Circlaeys

Édition Saint Léger

Les Passagères

Connexion

Les livres

Hélène Cadouin dite "AMALTHÉE"

Borde Basse

82 150 Saint Amans du Pech

France

06 44 02 32 12

Aller au haut