Mon panier

 x 

Panier Vide

 

LIVRAISON

 

Les colis sont généralement expédiés en 48h après réception de votre paiement par la Poste.

Les frais d'expédition comprennent l'emballage et les frais postaux. Un soin particulier est apporté aux colis.

 

Le montants des frais de livraison dépend du poids total de votre commande. Ils sont compris entre 1,50€ et 4,00€.

La livraison des cartes postales est offerte.

 

 

PAIEMENT

 

  • CHÈQUE BANCAIRE

à l'ordre de Hélène Cadouin

À envoyer :

Hélène Cadouin
Borde Basse
82 150 Saint Amans du Pech
France

Veuillez préciser le numéro de commande au dos du chèque. Vous trouverez ce numéro dans le mail de confirmation de commande.

 

  • CARTE BANCAIRE VIA PAYPAL

Payé en toute sécurité. Pour plus d'information, lire La Sécurité Paypal

Et bénéficiez de la Garantie LIVRÉ ou REMBOURSÉ

 

  • VIREMENT BANCAIRE

IBAN : FR55 4097 8000 0602 7549 6Z00 184
BIC : BSPFFRPPXXX

Veuillez préciser le numéro de commande comme motif lors de votre virement. Vous trouverez ce numéro dans le mail de confirmation de commande.

 

GARANTIE

 

Pour tous paiement par Paypal, bénéficiez de la Garantie LIVRÉ ou REMBOURSÉ

Le paiement Paypal offre une garantie de remboursement si le vendeur n'envoie pas le colis et rembourse le montant total de la transaction, frais de port inclus.

Pour plus d'information, lire les Garanties Paypal

 

RETOUR

 

Conformément aux législations, les particuliers disposent d'un délai de rétractation de 7 jours.

Pendant ce délai, vous pouvez à tout moment retourner les produits et en obtenir le remboursement. Les produits doivent être restitués en bon état, dans leur emballage d'origine.

Auparavant, vous devrez nous contacter par mail afin de fournir des informations sur le défaut constaté et obtenir le détail des modalités de retour.

 

ATTENTION : Les livres ayant été dédicacés ne peuvent pas être échangés, ni repris, ni remboursés.

 

Vous trouverez d'autres informations en consultant les Conditions Générales de Vente

Pour toutes informations complémentaires, merci de nous contacter

OBJET

 

Les présentes conditions générales de vente ont pour objet, d'une part, d'informer tout éventuel consommateur sur les conditions et modalités dans lesquelles le vendeur procède à la vente et à la livraison des produits commandés et, d'autre part, de définir les droits et obligations des parties dans le cadre de la vente de produits par AMALTHÉE au consommateur (" l'Acheteur ").

Elles s'appliquent, sans restriction ni réserves, à l'ensemble des ventes, des produits proposés par AMALTHÉE sur son site Internet www.amalthee-ecrivain.info (ci-après le "Site").

En conséquence, le fait pour toute personne morale ou physique de commander un produit proposé à la vente sur le Site emporte acceptation pleine et entière des présentes conditions générales de vente dont l'Acheteur reconnaît avoir pris connaissance préalablement à sa commande.

 

IDENTITÉ DE LA SOCIÉTÉ :

 

Hélène Cadouin alias AMALTHÉE
Borde Basse
82 150 Saint Amans du Pech
France

Tel : 06 44 02 30 12
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

FORMATION DU CONTRAT ET COMMANDES

 

Tarifs /Offres

La durée de la validité des offres et des prix proposés sur le Site est celle de leur présence sur le Site sauf en cas d'indisponibilité ponctuelle des produits. Les produits qui ne sont plus disponibles à la vente ne seront plus proposés à la vente ou indiqués comme « momentanément indisponibles » sur le Site Internet dans un délai raisonnable compte tenu des caractéristiques techniques du Site.

Les prix de vente des produits, indiqués en euros, sont ceux en vigueur au moment de l'enregistrement du bon de commande par l'Acheteur. Ils ne comprennent pas les frais d'expédition, facturés en supplément du prix des produits achetés suivant le poids total des produits commandés.

Les frais d'expédition seront indiqués avant l'enregistrement de la commande par l'Acheteur.

AMALTHÉE n'est pas assujetti à la TVA, en application de l'article 293 B du CGI.

 

Caractéristiques des produits

Conformément à l'article L. 111-1 du code de la consommation, l'Acheteur peut, préalablement à sa commande, prendre connaissance, des caractéristiques essentielles du ou des produit(s) qu'il désire commander. L'Acheteur peut sélectionner un ou plusieurs produits parmi les différentes catégories proposées sur le Site.

Les produits présentés par AMALTHÉE sont des créations uniques, valables dans la limite des stocks disponibles. AMALTHÉE est susceptible de modifier l'assortiment de produits proposés à la vente sur son Site internet, sans préjudice des commandes passées par l'Acheteur.

 

Commande

Toute commande suppose l'adhésion aux présentes conditions générales de vente, sans préjudice de conditions contractuelles particulières conclues entre les Parties.

L'Acheteur a la possibilité de vérifier le détail de sa commande et de corriger d'éventuelles erreurs. A partir du moment où l'Acheteur confirme sa commande en cliquant sur l'icône "Valider votre commande", il est considéré comme ayant accepté en connaissance de cause les présentes conditions générales de vente, les prix, volumes et quantités des produits proposés à la vente et commandés par l'Acheteur.

La commande validée par l'Acheteur lui sera confirmée par mail. La vente ne sera considérée comme définitive qu'après la mise à disposition de cette confirmation de commande à l'Acheteur et encaissement par celle-ci de l'intégralité du prix. AMALTHÉE recommande à l'Acheteur de conserver les informations contenues dans la confirmation de commande sur un document support papier ou informatique.

 

PAIEMENT

 

Le paiement doit être réalisé lors de la commande en ligne par l'Acheteur. A aucun moment, les sommes versées ne pourront être considérées comme des arrhes ou des acomptes.

Toutes les commandes sont payables en euros, toutes taxes et contributions obligatoires comprises.

Les éventuels frais bancaires (tels que les commissions de change) restent à la charge de l'Acheteur (y compris dans le cas d'un remboursement). Pour régler sa commande sur le Site, l'Acheteur dispose des modes de règlement suivants : chèques bancaires, Paypal, Virement

 

L'Acheteur garantit à AMALTHÉE qu'il dispose des autorisations nécessaires pour utiliser le mode de règlement qu'il aura choisi pour sa commande, lors de l'enregistrement de sa commande.

AMALTHÉE se réserve le droit de suspendre ou d'annuler toute exécution d'une commande et/ou livraison, quelle que soit sa nature et niveau d'exécution, en cas de défaut de paiement ou paiement partiel de toute somme qui serait due par l'Acheteur, en cas d'incident de paiement, ou en cas de fraude ou tentative de fraude relative à l'utilisation du Site.

 

LIVRAISON ET RÉCEPTION

 

Conditions de livraison

Les produits faisant l'objet d'une commande définitive de l'Acheteur dans les conditions décrites ci-dessus seront livrés à l'adresse indiquée par l'Acheteur lors de la commande. Les factures d'achat sont adressées sur demande, par courrier électronique à l'adresse e-mail indiquée par l'Acheteur lors de son inscription sur le Site.

Faute de respecter des conditions contractuelles décrites ci-dessous, aucune réclamation de l'Acheteur ne sera acceptée.

L'Acheteur ou le destinataire des produits commandés est invité à vérifier l'état apparent du colis à la livraison.

En présence d'une anomalie apparente du colis (notamment colis endommagé, colis ouvert, traces de liquide, etc...), l'Acheteur ou le destinataire des produits commandés ne doit pas ouvrir le colis mais est invité à en faire part au transporteur. Il est également invité à signaler le problème rencontré à AMALTHÉE dans les plus brefs délais.

En présence d'une anomalie quant au contenu du colis (produit manquant, produit endommagé, ...), l'Acheteur ou le destinataire des produits commandés est invité à signaler le problème rencontré à AMALTHÉE par téléphone ou par mail

 

Délais de livraison

Les délais de livraison, suite à validation de votre commande sont les suivants, dans la limite des stocks disponibles : 7 jours

L'Acheteur peut exercer cette faculté d'annulation de sa commande pour défaut de livraison dans le délai contractuel, dans un délai maximal de soixante jours ouvrés courant à compter du dépassement du délai maximum indiqué pour la livraison des produits.

La totalité des sommes versées par l'Acheteur lui sera alors restituée si l'intégralité de la commande est retournée, sous forme d'avoir ou de remboursement, au choix de l'Acheteur, dans les meilleurs délais et au plus tard dans les trente jours suivant la date à laquelle l'Acheteur a exercé son droit à obtenir l'annulation de sa commande.

 

DROIT ET DÉLAI DE RÉTRACTATION

 

Conformément à l'article L. 121-20 du Code de la Consommation, l'Acheteur dispose d'un délai de 7 (sept) jours francs à compter du jour de réception de sa commande par lui-même ou par le destinataire de la commande, pour retourner à ses frais l'intégralité de sa commande et obtenir, au choix de l'Acheteur l'échange des produits, ou un avoir ou un remboursement correspondant au montant de sa commande.

Toutefois, cette disposition ne s'applique pas aux livres ayant été dédicacés, qui ne peuvent ni être échangés, ni repris, ni remboursés.

Les produits doivent impérativement être retournés à AMALTHÉE selon l'une des procédures décrites ci-dessous.

 

RETOUR DES PRODUITS

 

Les produits livrés peuvent être retournés par l'Acheteur à AMALTHÉE dans les conditions et selon les instructions détaillées ci-dessous, à l'exception des livres portant une dédicace

Les produits doivent impérativement être retournés à AMALTHÉE dans un parfait état de revente ou dans leur état d'origine, dûment scellés et accompagnés d'un courrier signé par l'Acheteur dans un délai de 10 jours.

Les frais de port du colis de retour demeurent à la charge de l'Acheteur, excepté en cas de défaut de conformité des produits livrés par rapport à la commande. Les frais de livraison initiaux ne sont pas remboursés à l'Acheteur. En cas d'échange de produit(s), les frais liés à une nouvelle livraison de produits sont à la charge de l'Acheteur.

 

Pour retourner un produit, l'Acheteur doit suivre les instructions suivantes :

1. Utiliser l'emballage d'origine pour retourner le (s) produit (s).

2. Joindre un courrier expliquant les motifs de la rétractation.

3. Envoyer le colis à l'adresse suivante : Hélène Cadouin, Borde Basse, 82 150 Saint Amans du Pech, France

 

AMALTHÉE n'accepte pas les colis adressés en port dû. Tout risque lié au retour du produit est à la charge de l'Acheteur. Le transfert de propriété n’est effectif qu’à la signature d’un document pour la remise du produit. Tout envoi avec « remise sans signature » est effectué aux risques et périls et sous l’entière responsabilité de l’expéditeur.

La signature de la réception du colis par AMALTHÉE ne signifie pas que le contenu est conforme aux déclarations du client. AMALTHÉE s’engage à valider le contenu du colis réceptionné et à en informer l’expéditeur sous 48h ouvrables.

 

RÉSERVE DE PROPRIÉTÉ

 

AMALTHÉE conserve la propriété pleine et entière des produits vendus jusqu'au parfait encaissement du prix intégral, en principal, frais, taxes et contributions obligatoires compris.

 

RESPONSABILITÉ

 

AMALTHÉE ne pourra être tenue pour responsable de tous dommages indirects qui pourraient survenir du fait de l'achat des produits. De même la responsabilité de AMALTHÉE au titre des obligations des présentes Conditions Générales de Vente ne saurait être engagée en cas de survenance d'un évènement de force majeure tel que défini par les juridictions françaises.

 

NON-VALIDITÉ PARTIELLE

 

Si une ou plusieurs stipulations des présentes conditions générales de vente sont tenues pour non valides ou déclarées comme telles en application d'une loi, d'un règlement ou à la suite d'une décision définitive d'une juridiction compétente, les autres stipulations garderont toute leur force et leur portée.

 

NON-RENONCIATION

 

Le fait pour l'une des parties de ne pas se prévaloir auprès de l'autre partie d'un manquement à l'une quelconque des obligations visées au sein des présentes conditions générales de vente ne saurait être interprété pour l'avenir comme une renonciation à l'obligation en cause.

 

LOI APPLICABLE ET JURIDICTION COMPÉTENTE

 

Les ventes de produits de AMALTHÉE sont soumises à la loi française.

Tout litige relatif à l'existence, l'interprétation, l'exécution ou la rupture du contrat conclu entre AMALTHÉE et l'Acheteur, même en cas de pluralité de défendeurs, sera, à défaut d'accord amiable, de la compétence exclusive des tribunaux de Paris.

 

"INFORMATIQUE ET LIBERTÉS"

 

Les données à caractère personnel collectées par AMALTHÉE lors de toute commande de l'Acheteur sont nécessaires pour la gestion de sa commande par AMALTHÉE et ses prestataires et pourront être utilisées, sous réserve des droits exercés par la personne concernée, afin d'informer celle-ci des produits ou services fournis par AMALTHÉE.

Conformément à la loi "Informatique et Libertés" n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, l'Acheteur et le destinataire d'une commande disposent d'un droit d'accéder et de faire rectifier ou supprimer des données les concernant traitées par AMALTHÉE, ainsi que du droit de s'opposer au traitement de ces données à des fins de prospection commerciale directe.

Par défaut, ces droits s'exercent auprès de AMALTHÉE par courrier aux coordonnées indiquées dans la rubrique "Contact" du Site Internet.

En passant commande auprès de AMALTHÉE, l'Acheteur peut également être informé des offres par e-mail, sauf opposition de sa part. Si l'Acheteur ne souhaite plus recevoir ces messages d'information, il peut en faire part à AMALTHÉE à tout moment par courrier postal ou par e-mail.

PRESENTATION GENERALE

Le présent site est la propriété de Hélène Cadouin alias Amalthée

 

Hélène Cadouin
Borde Basse
82 150 Saint Amans du Pech
France

 

Responsable de publication : Hélène Cadouin dite Amalthée

Conception et maintenance : DCC Création

 

Hébergement :

Easy-Hebergement
SWIIPTEL SAS
10 Rue des Frères Peugeot
31130 Balma
France

+33.800942838

 

TRAITEMENT DES DONNÉES PERSONNELLES

Les informations que ce site sera amené à recueillir proviennent de l’enregistrement volontaire d’une adresse courriel fournie par l’internaute, lui permettant de recevoir une information ou de se renseigner. Ces informations ne sont jamais communiquées à des tiers.

 

LISTE DE DIFFUSION

Les adresses électroniques recueillies dans le cadre des listes de diffusion ne sont utilisées que pour l’envoi des informations pour lesquelles l’usager s’est expressément abonné. Il est possible à tout moment de se désabonner en cliquant sur le lien présent sur chaque lettre d'information ou en adressant un message électronique à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

PROPRIETE INTELLECTUELLE

Les utilisateurs du présent site sont tenus de respecter les dispositions de la loi relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés, dont la violation est passible de sanctions pénales.

Ils doivent notamment s'abstenir, s'agissant des informations nominatives auxquelles ils accèdent, de toute collecte, de toute utilisation détournée, et d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation des personnes.

 

L’ensemble de ce site relève des législations Françaises et Internationales sur les droits d’auteur et la propriété intellectuelle.

La structure générale, ainsi que les logiciels, textes, images animées ou non son savoir-faire, et tous autres éléments composants le site sont la propriété exclusive de AMALTHÉE

Toute reproduction totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Il en est de même des bases de données figurant sur le site web, qui sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 portant transposition dans le Code de la propriété intellectuelle de la directive européenne du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique ou autre quel qu’il soit, est formellement interdite sauf autorisation écrite de l’auteur, conformément à l’article L 122-4 du Code de la propriété intellectuelle.

 

Les marques ainsi que les logos figurant sur le site sont des marques déposées ou sont la propriété de ses partenaires.

Toute reproduction totale ou partielle de ces marques ou de ces logos, effectuée à partir des éléments du site sans autorisation expresse est donc prohibée, au sens de l'article L.713-2 du Code de la propriété intellectuelle.

 

DÉCLARATION À LA CNIL

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, le présent site a fait l'objet d'une déclaration de traitement automatisé d'informations nominatives auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL), qui en a délivré récépissé sous le numéro ___________________ en date du ______________________

 

Conformément à la loi «Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment accéder aux données nominatives ou à caractère personnel vous concernant, demander leur modification ou leur suppression. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez adresser un courrier

à : Hélène Cadouin, Borde Basse, 82 150 Saint Amans du Pech, France

ou un e-mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Aucune information personnelle n'est collectée à l'insu des utilisateurs du site, ni cédée à des tiers, ni utilisée à des fins personnelles sans voter consentement.

 

MENTIONS RELATIVES AUX COOKIES

 

Qu’est-ce qu’un cookie et à quoi sert-il ?

Un cookie (ou témoin de connexion) est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal (ordinateur, tablette …) à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.
Il est transmis par le serveur d’un site internet à votre navigateur. A chaque cookie est attribué un identifiant anonyme. Le fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré pendant la durée de validité ou d’enregistrement du cookie concerné. Un cookie ne permet pas de remonter à une personne physique.
Lorsque vous consultez ce site, nous pouvons être amenés à installer, sous réserve de votre choix, différents cookies et notamment des cookies publicitaires.

 

Quels types de cookies sont déposés par le site Web ?

Cookies de Statistiques Google Analytics

Ces cookies permettent d’établir des statistiques de fréquentation de ce site et de détecter des problèmes de navigation afin de suivre et d’améliorer la qualité de nos services.

 

Exercez vos choix selon le navigateur que vous utilisez

Vous pouvez à tout moment paramétrer votre navigateur afin d’exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies et notamment concernant les cookies de statistique. Vous pouvez exprimer vos choix en paramétrant votre navigateur de façon à refuser certains cookies.

Si vous refusez nos cookies et ceux de nos partenaires, votre visite de ce site ne sera plus comptabilisée dans Google Analytics et vous ne pourrez plus bénéficier d’un certain nombre de fonctionnalités qui sont néanmoins nécessaires pour naviguer dans certaines de nos pages.
Nous vous informons que vous pouvez toutefois vous opposer à l’enregistrement de cookies en suivant le mode opératoire disponible ci-dessous :

 

Sur Internet Explorer
1. Allez dans Outils > Options Internet.
2. Cliquez sur l’onglet confidentialité.
3. Cliquez sur le bouton avancé, cochez la case » Ignorer la gestion automatique des cookies ».

 

Sur Firefox
1. En haut de la fenêtre de Firefox, cliquez sur le bouton Firefox (menu Outils sous Windows XP), puis sélectionnez Options.
2. Sélectionnez le panneau Vie privée.
3. Paramétrez Règles de conservation : à utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique.
4. Décochez Accepter les cookies.

 

Sur Chrome
1. Cliquez sur l’icône représentant une clé à molette qui est située dans la barre d’outils du navigateur.
2. Sélectionnez Paramètres.
3. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés.
4. Dans la section « Confidentialité », cliquez sur le bouton Paramètres de contenu.
5. Dans la section « Cookies », vous pouvez bloquer les cookies et données de sites tiers

 

Sur Safari
1. Allez dans Réglages > Préférences
2. Cliquez sur l’onglet Confidentialité
3. Dans la zone » Bloquer les cookies « , cochez la case « toujours »

 

Sur Opéra
1. Allez dans Réglages > Préférences
2. Cliquez sur l’onglet avancées
3. Dans la zone » Cookies « , cochez la case » Ne jamais accepter les cookies »

 

Les cookies de partage des réseaux sociaux

Sur certaines pages de ce site figurent des boutons ou modules de réseaux sociaux tiers qui vous permettent d’exploiter les fonctionnalités de ces réseaux et en particulier de partager des contenus présents sur ce site avec d’autres personnes.
Lorsque vous vous rendez sur une page internet sur laquelle se trouve un de ces boutons ou modules, votre navigateur peut envoyer des informations au réseau social qui peut alors associer cette visualisation à votre profil.

Des cookies des réseaux sociaux, dont nous n’avons pas la maîtrise, peuvent être alors être déposés dans votre navigateur par ces réseaux. Nous vous invitons à consulter les politiques de confidentialité propres à chacun de ces sites de réseaux sociaux, afin de prendre connaissance des finalités d’utilisation des informations de navigation que peuvent recueillir les réseaux sociaux grâce à ces boutons et modules.
Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn

  • Opéra et festival

La Bohème de G.Puccini
Il est rassurant de retrouver de temps à autre un spectacle qui n’offre pas de convulsions intellectuelles. La Scala de Milan donne toujours La Bohème dans une mise en scène de Franco Zeffirelli. Un décors réaliste,la mansarde parisienne   Télécharger >

Elektra au Capitole de Toulouse
Elektra est le deuxième opéra de Richard Strauss après la sulfureuse Salomé!. Elektra où la pureté et l’intransigeance. Le livret est inspiré de la pièce de Sophocle. L’action se déroule une vingtaine d’années après la guerre de Troie et la mort d’Agamemnon a trouvé en rentrant sur ses terres.   Télécharger >

Ballade pour un mélomane: Aida de Verdi en Avignon
L’Égypte des pharaons détaché du style péplum “Hollywood“ . Une partition qui depuis des lustres subit des injections de“collagène“instrumental à fortes doses,retrouvant grâce à un chef intelligent sa dimension intemporelle et superbe. Une mise en scène raffinée,lisible,bien en chair et fortement représentative. Des voix d’une qualité musicale parfaite,de plus remarquablement   Télécharger >

Orchestre Baroque de Montauban: Les Passions Jean Gilles
“Les places en la cathédrale Saint Étienne furent louées à l’avance…et l’on paya jusqu’à un demi louis d’or… Toutes les rues tapissées. Monseigneur le Duc de Berry et Monseigneur le duc de Bourgogne rendant visite à Toulouse en 1701,ce fut Jean Gilles né à Tarascon sur Rhône,   Télécharger >

Véronique Gens: Les enchantements d’une diva française
Nous l’attendions depuis quelques mois,Véronique Gens nous offre la suite de ses “tragédiennes“ qui eurent tant de succès.   Télécharger >

Ballade pour un Mélomane: La porte de la Septième demeure
Nous avons fait connaissance avec l ‘auteur , biologiste, organiste et écrivain,il y moins de cinq ans. Avec un ouvrage passionnant. Une promenade en France puis en Bavière et des instrumentistes, compositeur qui échangent mille péripéties et sentiments. S’y trouvait surtout une organiste.   Télécharger >

Ballade pour un Mélomane: La fille du régiment
Il existe des moments de vrai bonheur ! La fille du Régiment est parmi les oeuvres les plus connues et réussies de Gaetano Donizetti. De plus,elle se chante en français, car Donizetti la composa ainsi. La première eut lieu à l’opéra comique à Paris en 1840 sur un livret de J.F Vermoy de Saint Georges et F.Bayard. L’humour,le franc parler et la gentillesse dominent. Elle reçut immédiatement une   Télécharger >

Ariane à Naxos
Pour les amateurs de beau chant et d’histoire amoureuse incroyable,et pour les inconditionnels (dont je suis) de Richard Strauss voici que paraît un DVD à vous couper le souffle.   Télécharger >

Demofoonte de Nicolas Jommelli Salzbourg Pentecôte 2009
Les nuages bas accrochaient chaque grain de pluie pour nous les déverser groupés en averses rapprochées. La forteresse grise et blanche souligné de son écran vert,semblait prête à descendre de son roc…Sans doute la dépression atmosphérique se détournerait bientôt ! Nous étions à Pentecôte   Télécharger >

Ballade pour un Mélomane: Carmen à Toulouse
L’opéra le plus joué dans le monde! Remarquons qu’il s’agit d’affaire de coeur !Du moins d’amour et de libertinage confronté à la “morale“ du commun des mortels. Cependant il s’agit aussi, et c’est sans doute un des motifs de son immense succès,d’une peinture noble et pittoresque de la vie de la fin du XIXème siècle.   Télécharger >

Ballade pour un mélomane: André Chénier de Giordano
Le poète André Chénier fut guillotiné peu avant que la Terreur ne prenne fin par l’exécution combien justifiée, mais tardive, du paranoïaque Maximilien de Robespierre...   Télécharger >

Le voyage à Reims De Rossini
Saison de l’opéra d’Avignon ouvre avec une pochade burlesque digne de la meilleure comédie de moeurs. Nous sommes en 1821,et le couronnement de Charles X va se dérouler à Reims.   Télécharger >

Festival de La Roque d’Anthéron :Le Piano Roi en Provence
Ouverture par l’un des pianistes les plus célèbres et les moins guindés, La Roque augurait un festival de bon crû dès le premier jour. Christian Zacharias, égal à lui même chantait Haydn et Scarlatti en soliste. Toujours le régal avec ce grand jeune homme qui avec quelques cheveux blancs de plus ,conserve sa sveltesse et son jeu sans aucune ride. Coulant,riche,naturel et sans trace de coquetterie. Le charme intégral. Bientôt suivi de Nikolaî Lugansky avecUn8IubcuxpUQfi   Télécharger >

Ballade pour un mélomane : Bayreuth 2008
Les dieux se révèlent-ils encore parmi nous ? À propos de la Tétralogie 2008. Le festival de Bayreuth en pleine surenchère de Directeurs, impassible, coule ses après-midi et soirées sur un rythme imperturbable. Le Bureau de location a reçu 447.000 demandes venus du monde entier,pour 30 représentations et 1974 spectateurs à chacune. Huit pour cent des demandes satisfaites. A-t-on déjà vu un   Télécharger >

Les Contes d’Hoffmann à Toulouse
C’est après le Voyage dans la lune et une tournée triomphale aux États Unis, que Jacques Offenbach se décide et peut se permettre de coucher ses rêves sur le papier pour laisser à la postérité, une oeuvre digne de ses ambitions théâtrale. Parmi les nombreuses Nouvelles que comptent les oeuvres du poète et musicien K.T.Hoffmann, les librettistes sollicités et guidés par Offenbach extraient trois actes et un épilogue , précédés d’un Prologue. Un opéra. Un vrai. Et non pas une opérette destinée à distraire ou à faire rire.   Télécharger >

Le Chevalier à la Rose de R.Strauss
Alchimie du rêve et de la réalité. Les amours d’automne comme les roses de septembre sont éphémères et fragiles. Accorder “toujours“ avec le lien sentimental ou/et sensuel ou amical qui unit deux êtres, semble, à certains, tenir de la dérision. Mais aussi,l’homme ou la femme mûrs,tentés et glissant à l’attrait d’un tendron ou d’une jouvencelle   Télécharger >

Faust de Charles Gounod: Bordeaux en musique
Paul Gay et Maïté Kerey. Méphistophelès ett Marguerite. Comme la Carmen de Bizet,le Faust de Gounod subit par épisode des passages difficiles. Après la période dite de "Répertoire" ou de "troupes", qui mettait Faust à l’affiche de l’opéra de Paris presque chaque année,une certaine désaffection s’en suivit. Hors frontières le cas était différent, mais   Télécharger >

Le Turc en Italie De Rossini.
Un joyeux passage par Toulouse. Il ne faut jamais bouder un opéra de Rossini! Surtout lorsque les protagonistes sont décidés à marcher sur les traces de ce compositeur lyrique, exceptionnellement doué pour le bonheur.   Télécharger >

Roberto Alagna: l’Orphée et Eurydicev
Le mythe de l’amour éternel ne peut se résoudre qu’en tragédies. Croire que l’amour (je suis la demi part de toi et tu es l’autre moi)aurait une existence durable sur cette terre relève de l’illusion. Nous ne pouvons hélas qu’évoquer le désir réciproque,fragile et désenchanter,l’instinct de propriété sinon de possession   Télécharger >

La Bohème de G.Puccini : Avignon
En situant le drame populaire de Murger ayant servi de base au célébrissime opéra de Puccini en 1959/60 Gilles Bouillon a fait mouche. Dans ce Paris de la génération Rock and Roll ,la dernière qui passe des bals et dancing populaires aux les Surbooms. Des concerts JMF et   Télécharger >

L’Europe des Festivals, Salzbourg :
Benvenuto Cellini de Berlioz La Statue fracassée ! Le théâtre de Molière est à peine évoqué dans nos collèges ,les tragédies de Racine glissées sous silence et Corneille passé aux profits et pertes. Me remémorant ma dernière   Télécharger >

Ballade pour un mélomane
C’est avec la Messe solennelle“ Tu es Petrus“ de Wolfgang Seifen, composition commanditée par les catholiques allemands, pour le Quatrevingtième anniversaire de Benoît XVI,que le Sixième festival d’Art et de Musique sacrée a ouvert cette année en Septembre   Télécharger >

Marcel Pagnol à l’Opéra
Depuis 1929 et la sortie film "Marius" avec Raimu, Orane Demasis,Charpin,des millions de spectateurs on vu la trilogie écrite par Marcel Pagnol(1895-1974). L’Opéra que signe Wladimir Cosma pour la musique,est une commande de l’opéra de Marseille et de sa Directrice Renée Auphan. Il est à noter que ce...   Télécharger >

Le Maîtres chanteurs à Bayreuth
Chronique d’un temps de dérision. Bayreuth a essuyé un terrible orage à quatre jours de l’ouverture du Festival. Un grand nombre d’arbres tombés étêtés ou déchirés par le travers de leur tronc ont été dégagés des fourrés bois alentours et le bruit des...   Télécharger >

Hasmik Papian au bûcher de Montpellier
Dans ce cas ,plus que dans tout autre, la manie d’attendre un “air“ au cours de l’audition d’un opéra est flagrante. On surveille le “casta diva“ de Norma! On juge le talent d’une seule et sur cette cavatine unique… La diva doit ici passer l’obstacle! Sinon…   Télécharger >

Chorégies d’Orange: Madame Butterfly
Soumission et liberté dans la mort. Le débat chimérique sur la soumission féminine serait-il ouvert depuis des millénaires, ou bien se poserait-il comme dilemme, que nombre d’entre nous refuserait de l’isoler du cas général de l’humaine servitude. Nous qui   Télécharger >

Mozart: La flutte enchantée
La production de Nicolas Joël, dans les décors sublimes d’Emanuelle Favre,datant de 2003, réinstallée à la Halle aux grains en cette fin de Saison, a conquis le public une nouvelle fois. L’architecture des lieux ayant été épousée avec   Télécharger >

Ballade pour un Mélomane
Mignon d’Ambroise Thomas : Mignon est une adaptation réalisée par Jules Barbier et Michel Carré ,pour Ambroise Thomas d’après l’oeuvre de Goethe :Les années d’apprentissage de Wilhelm Meister .Les deux incontournables librettistes avaient du talent,ils parvinrent habilement à...   Télécharger >

Ballade pour un mélomane
Adelaïda di Borgogna. Torvaldo et Dorliska. L’Italana in Algeria. Dans les tourmentes de cette mi-août affligée de pluies et d’orages, le départ pour Pesaro prit un air de vacances. Mer translucide pour le bain à la levée du soleil, ciel au ton presqu’argenté, après midi secrétant une intense   Télécharger >

Ballade pour un mélomane
Lucerne: Festival de Pâques, Orchestre symphonique du Venezuela Simon Bolivar. Cela demeurera,sans doute, la plus belle expérience d’écoute humaine et musicale de toute ma vie. J’ai eu le privilège d’assister à de prestigieux concerts donnés par les plus illustres phalanges...   Télécharger >

Musique pour un temps pascal
Désormais les fêtes religieuses sont passées sous les fourches caudines des temps de loisirs ! Pour ceux qui comme moi habitent la campagne nous devons constater que les église si elles demeurent dans le paysage sont souvent...   Télécharger >

Balade pour un mélomane
Toulouze: L’Élixir d’amour. Il s’agit en fait d’une charmante histoire dont quelques gentils intellos prétentieux de notre époque pensent que l’amateur se commet à son écoute. Nemorino, sans grande occupation lucrative, est épris de la jeune demoiselle...   Télécharger >

Ballade pour un mélomane
Lucerne: Le temps du piano. L’automne filait vers l’hiver... Le Pilatus s’eneigeait d’avantage chaque nuit. Les journées avaient leurs moments de lumière,le temps d’une courte promenade et les nuages s’étendaient au soleil par mouvements...   Télécharger >

Mozart: La Flûte Enchantée
N’ayons aucune nostalgie, l’année Mozart aura donné un sérieux coup de pouce à la musique classique. Et le génie de Salzbourg, dont une intégrale à 99 € a défrayé la chronique des éditeurs traditionnels, a généré des envolées discographiques sur Bach, Beethoven...   Télécharger >

Ballade pour un mélomane
Lauzanne. Le téléphone et Amelia al ballo De Gian Carlo Menotti. À quelques jours de la préparation des fêtes de fin d’année, Lausanne nous offrait sous forme de divertissement un mixage de sérieux et comique réalisé à la perfection.   Télécharger >

Festival de Bayreuth
L’anneau du Nibelung sous la baguette magique de Christian Thielemann La colline de Franconie retrouvait cette année un nouveau Ring des Nibelungen en français Anneau du Nibelung.   Télécharger >

Bonne Année musicale 2007
Musique en l’honneur de La fête des Rois. Hansel et Gretel de Humperdink pour tout potage classique, nous a été présenté à 19 heures le 24 décembre! Ce conte pour enfant...   Télécharger >

Concerto pour violon de L.van Beethoven
Emmanuel Leducq–Barôme. Une chef d’orchestre nous est né! Karajan disait :le talent se reconnaît tout de suite...   Télécharger >

L’orchestre de Viel or à Paris
Georges Prêtre, à la tête de l’incomparable Orchestre de la Saxe   Télécharger >

Le Vaisseau fantôme Festival de Bayreuth
La farouche volonté de vivre son rêve. Senta a grandi dans la demeure de son père un capitaine de navire marchand au long cours… Dans une belle maison confortable d’une ville hanséatique située aux confins des...   Télécharger >

Élisabeth Schwarzkopf L’adieu à la Maréchale
Elle entrait à la scène ultime du Chevalier à la Rose d’un élan altier. Le regard légèrement voilé d’un sentiment indéfinissable, un pâle sourire animant ses lèvres. Elle semblait abandonner, parole après parole sa jeunesse, ses ardeurs...   Télécharger >

Orange
Orange Un été de Festival Aïda,Lucia et les autres… Donnons la parole au public qui cette année s’est pressé aux Chorégies,mais avec une certaine lassitude ! Car le spectateur se pose...   Télécharger >

Lucerne
Festival de Lucerne Entre sacré et profane Du Collegium de Lucerne à l’Orchestre de Bavière et Mariss Jansons. Un seul concert cette année à l’Église des Jésuites. La commémoration d’Ignace de Loyola requérant temps et place dans cet édifice.   Télécharger >

Témistocle
La saison du Capitole de Toulouse se terminait par l’invitation in situe des Talents Lyriques, Ensemble spécialisé dans la direction de la musique du XVIII ème siècle. Nous avons donc fait connaissance avec Temistocle.   Télécharger >

Les Noces de Montpellier
Voici la seule production offerte par l’opéra de Montpellier en cette année Mozart! Une seule! Mais quelle merveille! Qu’elle excellence de création!   Télécharger >

Tannhäuser, Festival de Bayreuth
La présence de Christian Thielemann au pupitre des six représentations a fait de ce Tannhäuser le point le plus puissamment fécond dans l’accomplissement du génie du maître des lieux.   Télécharger >

Tristan und Isolde, Festival de Bayreuth
Le néant de la sensualité abstraite ou l’aveu d’impuissance! Il fallait bien que cela nous arrive!Christoph Marthaler, Malte Ubenauf et Anna Viebrock aux prises avec une nouvelle mise en scène de "Tristan und Isolde"   Télécharger >

Don Carlo porté en triomphe
L’œuvre de Schiller, Don Carlo est monumentale. Centrée sur l’absolutisme d’un Roi, elle découvre les veines souterraines de forces antagonistes qui viennent se briser à ce pouvoir. Elle affirme dans le même temps   Télécharger >

 

  • Portrait

Stan Jack
Comment un instrumentiste d’orchestre devient un Musicien dans le vent.L’artiste est créateur d’image et de son.Il nous fait rêver,vibrer dans le monde du beau,naviguer du rire au larmes... De bonheur.   Télécharger >

Ballade d'automne Quatrieme centenaire en Vendée
Armand Jean du Plessis élèvé à la dignite d.Evêque à l.age de 23 ans, vint prendre le siège de Lucon en Vendée il y a tout juste 400 ans. Son frere Alphonse, aurait du occuper ce poste qui par tradition...   Télécharger >

L’affaire Dominici
On l’appela Affaire Dominici. Sir Jack et Lady Drummond et leur fillette Élisabeth furent retrouvés assassinés sur la commune de Lurs, (basses Alpes) au matin du 5 août 1952. Ils gisaient sur une aire de décharge, longeant la route N 96 et rivière   Télécharger >

Addio ! Per sempre Addio !
Il entrait en scène enrobé d’un immense habit noir à pans. Les parements de satin ouvert sur chemise et noeud papillon d’un blanc éclatant annonçaient l’ouverture des bras tendus vers le public alors qu’il se plaçait devant...   Télécharger >

Emmanuel Leducq–Barôme
Une chef d’orchestre nous est né! Karajan disait: le talent se reconnaît tout de suite... Emmanuel Leducq Barôme,trente cinq ans,savoyard d’origine,de brillantes et solides études à Lyon et Genève,suivies d’une immersion de quatre années à...   Télécharger >

Mstislav Rostropovitch
Mstislav Rostropovitch s’est éteint à Moscou vendredi 27 avril. Il a été inhumé à Moscou non loin de Prokofiev,son ami et maître. Selon la rumeur il souffrait   Télécharger >

Armin Jourdan
Un grand chef nous a quitté. Il s’est éclipsé dans son nuage de fumée… Soudain il n’a plus été là! Il était de ceux qui vous laissent vraiment seul en partant!   Télécharger >

Nadine Duffaut
Nadine Duffaut est née à la musique en voyant le jour dans le nord, vers la mer et les longues plages du plat pays. Boulogne sur mer et ses cieux balayés de soleil en nuages, ses herbes incrustant les sables mouillés de pluies soudaines.   Télécharger >

 

  • Littérature

Arsis
Réflexions et suggestions pour la Fin d’année. À propos de la musique et du domaine de l’esprit. En vous présentant mes voeux je tiens à les offrir en premier lieu aux solitaires. À ceux et celles que la famille délaisse pour mille motifs et mille mobiles. Ils sont nombreux...   Télécharger >

Vladimir Volkoff
Les Orphelins du Tsar Le Tortionnaire Au revoir… Les vacances et les festivals de musique battaient son plein .Un ouvrage terminé en cours d’édition allait entrer en phase d’achèvement aux éditions du Rocher   Télécharger >

 

  • Disque

Ballade d'automne Quatrieme centenaire en Vendée
Armand Jean du Plessis élèvé à la dignite d.Evêque à l.age de 23 ans, vint prendre le siège de Lucon en Vendée il y a tout juste 400 ans. Son frere Alphonse, aurait du occuper ce poste qui par tradition...   Télécharger >

Un Orphée d’Or de l’Académie du Disque pour Nicola Porporamo
Voici une parution qui nous rejoignait alors que Noël s’approchait à grand pas. J’en faisais le commentaire pour les journaux judiciaires,commentaire qui suit. J’avais largement manifesté mon enthousiasme à cette   Télécharger >

Hugo Reyne et la Symphonie du Marais
L’invitation au voyage. Hugo Reyne a le triomphe modeste. Pourtant quel bel artiste !Dans la ,grande tradition de la France classique. Raisonnable, doué, intelligent et homme de goût, il me fait penser à Monsieur de La Fontaine qui en peu de mots et peu d’effets   Télécharger >

Georges Prêtre : Nouvel An à Vienne
Le plus célèbre concert du monde s’est déroulé comme chaque Premier janvier à Onze heures quinze en direct de la grande salle du Musikverein de Vienne, sur les écrans de Cinquante quatre pays avec un milliard de téléspectateurs. L’orchestre de   Télécharger >

Arie di Bravoura: Diana Damrau
Une ravissante blonde fine comme une liane qui grimpe contre ut et ré avec le sourire et un souffle aérien. Le regard est bleu, interrogateur et elle part à la conquête d’un répertoire virtuose, pyrotechnique dit de “Bravoura“   Télécharger >

La dame de Pique: Toulouse
Il existe souvent un abîme entre une oeuvre littéraire et son reflet lyrique.En ce qui regarde La Dame de Pique d’après la Nouvelle de Pouchkine le premier écrivain et poète russe,composée par P .I.TchaÏkovski en 1889 est qui pour nombre d’entre nous est son chef d’oeuvre. Il ne s’agit   Télécharger >

Balade pour un discophile
D’origine Acadienne, la soprano canadienne Suzie Leblanc est une des cantatrices les plus aimées du grand public,des amateurs et des connaisseurs.   Télécharger >

 

  • Reportage

Benoit XVI en Autriche (39 pages)
Le culte marial en Autriche et dans les contrées et états qui furent liés à son orbe, remonte à la décision de l’Empereur Ferdinand III après sa victoire sur les Suédois le 18 mai 1647 de placer les territoires de la couronne sous la protection de la mère du Christ.   Télécharger >

Georges Prêtre : Nouvel An à Vienne
Le plus célèbre concert du monde s’est déroulé comme chaque Premier janvier à Onze heures quinze en direct de la grande salle du Musikverein de Vienne, sur les écrans de Cinquante quatre pays avec un milliard de téléspectateurs. L’orchestre de   Télécharger >

Benoit XVI en Autriche (24 pages)
Le voyage du Pape Benoît XVI à Vienne les 7,8,9 septembre dernier, revêtit une double destination, le Pèlerinage à l’occasion du 850 ème anniversaire de la fondation du Monastère de Mariazell,situé en Styrie, et la première visite du Saint Père en Autriche, pays à très forte majorité catholique et fédérateur culturel des états danubiens tels que la Hongrie,la Slovaquie,Slovénie… et voisins de même religion.   Télécharger >

Benoit XVI
Le pape de l’espérance. La fumée s’élève haute, mais d’un blanc hésitant. Minutes de perplexité, le silence s’appesantit, et soudain les cloches à toute volée l’annoncent: le 264° successeur de Saint Pierre est choisi. Vingt quatre heures...   Télécharger >

Cher lecteur,

 

Je suis une femme en automne

 

Monsieur de La Palisse l’aurait dit : la rencontre d’un lecteur et d’un écrivain passe par la lecture.

Me voici face à vous !

Je trouve cela merveilleux ! Un peu hasardeux aussi !

Mais passer de la vitrine du Libraire et des Salons du livre, à la “toile “Quel progrès !

Je vous conte quelques lignes plus loin, quelques faits ayant trait à mon passé. Et j’ai le sentiment à la fois de m’ouvrir au hasard et de me refermer ! De venir vers vous et de demeurer solitaire.

Car, à mon humble sentiment, ce ne peut être qu’en tournant une page d’un de mes livres,ou bien dans le regard que vous porterez sur un de mes personnages, que nous pourrons nouer une véritable et fructueuse relation.

J’ai souvent constaté, en les rencontrant , que mes lecteurs me ressemblaient. Par certains traits de caractère, par nos penchants et nos goûts ;mais aussi par nos expériences de la vie.Qu’elles soient concordantes ou diamétralement diverses et parfois même en complète divergence. L’important est le sentiment d’amitié et d’appartenance à un même univers imaginaire qui se révèle de l’écrit à la lecture. Même si l’arrêt sur image dure peu, la conversation qui peut lui faire suite, participe au bonheur d’écrire. Pendant un temps nous appartenons au même monde,celui  que j’ai crée.

Je ne pense pas que l’on puisse écrire longtemps et véritablement sans ce dialogue permanent de vous à moi.

 

 

En plaçant ce site sur la “toile" je m’imagine partir à la rencontre d’inconnus qui m’attendent. Je souhaite arriver jusqu’à ceux et celles qui, sans le savoir, auront la curiosité et le désir d’évasion.

Sachez que je participe à de nombreux Salons du Livre.Comme je me rends dans les librairies qui veulent bien m’accueillir pour des signatures.

Merci de me lire, et à très bientôt peut-être !

 

 

Quelques étapes

 

L’enfance

 

À l’âge de cinq ans je suis entrée chez les Ursulines. À neuf chez les sœurs missionnaires.

Mon père ayant décidé de reprendre sa liberté, maman m’a confiée à ces mères qui m’inculquèrent le goût du travail.Avec elles,aussi, j’appris à ne pas considérer la solitude comme une punition, ce qui fut la chance de ma vie.

Je ne les ai jamais oubliées. Je leur dois de sereines heures studieuses qui ont fait de moi une fille aimant la vie et sachant faire face à toute circonstance.

Dès l’école primaire, j’attendais les jours de pluie qui me conduiraient à la bibliothèque.

Le secondaire m’ouvrit l’Histoire, la Chimie, le Français et l’Italien qui m’accrochèrent à plein temps. Je souhaitais devenir professeur d’histoire, je participais à des séances de théâtre amateur et à l’équipe de basket. J’étais disponible, ne rentrant que très peu chez moi en fin de semaine. Ma mère avait une profession prenante et je trouvais mes samedis et mes dimanches mieux remplis, cette fois à ranger la bibliothèque du collège et à me rendre au concert avec l’une des surveillantes.

Côté musique je fis partie des Jeunesses musicales de France durant de longues années.

À la maison, lorsque je m’y trouvais, nous écoutions des concerts retransmis, je fais partie de la génération qui a ouvert sa première télévision avec Le Cyrano de Bergerac joué par Daniel Sorano, les émissions médicales d’Igor Barrère et les concerts classiques une fois par semaine. Somptueuse époque culturelle, qui n’avait rien d’élitiste car dans les lycées et collèges nous avions des cours de musique jusqu’à la troisième, tandis que la télévision nouvelle née diffusait le meilleur des productions de nos artistes.

 

Ma grand mère maternelle, avait assisté au Festival de Bayreuth au temps de Cosima Wagner. Elle me passa sa passion, je reconnaissais le “Todes Lied “d’Isolde1, mieux que les Paladins de Rameau, que j’apprenais en classe.

Ma mère quant à elle, me fit connaître Beethoven et Berlioz. Et mon cher papa, lorsqu’il consentait à me voir, me tirait de toute sa persuasion vers le grand Johan Sebastian Bach. Un matheux ! Un génie ! Et tel Homère pour la littérature, un père musical ! Et le polytechnicien si content de soi, alors enflammé, partait en de longs discours, vers Leipzig et sa chère Église Saint Thomas qu’il avait visité au cours de son adolescence ! Mais il lui arrivait aussi de ressortir un Caruso et d’écouter la fin de la “Bohème “de Puccini ! Et alors l’ancien artilleur se retrouvait étudiant en “taupe “et chialait comme une midinette.

Le grand avantage de cette éducation en deux temps, les sœurs dans la petite enfance et le Collège d’État plus la famille en ordre dispersé pour l’adolescence, fut de me donner le sens de la liberté conditionnée par l’étude.

Si le carnet de note était bon, chacun avait à cœur de me récompenser. Ainsi je suivis mes parents l’un après l’autre dans leurs voyages. Et ma sublime grand mère maternelle me racontait les siens ! De Moscou à Grasse !

Ma mère me fit connaître la Suisse et l’Italie, puis l’Allemagne. Tout y passa ! Des paysages grandioses avec randonnées en montagne au  cent mètres de natation pour couronner la journée. Ou bien les visites de Musées, lieux et monuments incontournables dès huit heures du matin ! Avec lectures préparatoires !

Elle m’offrit mon premier Festival de Salzbourg et ma première “Scala de Milan

Mon père avait une qualité insigne, il conduisait sa Citroen traction - avant, comme un vrai champion. Il savait doser les risques et usait de prudence. Avec maîtrise il obtenait des moyennes ahurissantes et nous parcourions des routes, il est vrai pas très encombrées, pour visiter la France. Il l’avait parcourue à bicyclette avec des copains au cours de ses vacances ! Cela ressemblait à un rêve pour une gamine ! Selon la méthode maternelle je n’arrivais jamais chez lui dans l’Isère, sans avoir appris l’histoire de lieux qu’il me proposait de visiter ! Ce fut sa façon à lui d’assumer son rôle de père… ces quelques jours de l’année qu’il me consacrait ! Je pense aujourd’hui presque sans amertume qu’il fit vraiment son maximum ! Ancien officier de carrière, devenu haut fonctionnaire, il avait horreur de se préoccuper des Études de sa progéniture. J’eus droit, chaque année aussi, à un mois de stage en administration, juste placé avant la randonnée des grandes vacances ! Un avant-goût de la vie active !

Je pris ainsi sur les filles amateurs de bronzage et surboum, quelques encablures d’avance !

 

 

La Carrière, peu banale, d’un jupon au milieu des machos !

 

Après un Baccalauréat Sciences Expérimentales, un incident majeur m’obligea à interrompre mes études pendant deux ans et à gagner ma vie. Je suis entrée dans un service d’une Compagnie d’Assurances et me suis dirigée vers le Droit. Ensuite vers l’École Polytechnique d’Assurances et l’École Nationale d'Assurances. Et puis, les rémunérations et le projet de carrière séduisant, j’ai foncé avec de l’ambition et beaucoup d’enthousiasme.

J’ai foncé au sens propre comme au sens figuré car l’Inspecteur d’Assurances que j’étais devenue a parcouru des milliers de kilomètres. Plus que mes collègues du sexe opposé, car en plus des diplômes que j’avais et qu’aucun ne possédait, je devais prouver d’avantage de compétence et de savoir faire.

 

Mais j’étais armée ! J’ai ainsi vécu une expérience humaine d’une formidable richesse ! En rencontrant une foule de gens de toutes origines et de tous les milieux. Et même, de tous les mondes possible. Par la variété des tâches et mon investissement à les accomplir, comme par mes connaissances professionnelles et pratiques, j’ai apporté aux gens la sécurité, la tranquillité d’esprit. Mon rôle social fut important2, j’en avais une juste et concrète idée. Et j’ai appris un nombre de choses de tous les domaines, théoriques et pratiques de beaucoup de professions.

Si un adage a pu dire que le Droit mène à tout, à condition d’en sortir ! J’ai fait mon profit de cela.

L’Inspection d’Assurances fut le meilleur des métiers pour moi ! J’avais un horaire élastique, avec des journées de parfois quatorze heures, mais je savais employer mon temps.

Le repos hebdomadaire commençait le samedi après midi ! Je passe sur le nombre de dimanches soirs qui furent destinés à prendre le train pour me rendre à des réunions et stages. Qu’importe ! J’étais libre de travailler autant que j’en avais le goût et la nécessité. J’avais ma lecture et j’écrivais – à la main-mes articles dans le train !

Car à partir de 1974, à force de regarder vers de passionnants horizons professionnels gratifiants, mais tout de même assujettissants, le besoin d’air se faisant sentir, j’ai aménagé ma vie ! Étant parvenue à un poste confortable, je rouvris en grand, la fenêtre laissée entre-baillée sur la musique durant mes premières années d’ascension actives !

Pour coiffer une seconde casquette !

Celle de journaliste musicale.

Je consultais et lisais les Journaux Judiciaires chaque semaine. Je connaissais personnellement les Rédactions de ceux des départements de mon secteur d’activité, la Côte d’Azur et la Provence, bientôt l’Aquitaine et le Midi Pyrénées.

Au fil de mes vacances si j’avais continué mes voyages, un bon nombre de mes journées libres se passaient à l’opéra et dans les récitals et concerts symphoniques.

Un jour je fus invitée à écrire un article pour une revue d’Entreprise qui souhaitait ouvrir des pages loisirs. Nous avons commencé par l’Opéra de Paris, ensuite par des commentaires sur les nouvelles parutions discographiques. Quelques temps après je fis de même pour ma propre entreprise. Elle éditait un mensuel tiré à 30 000 exemplaires. Tous le personnel me connut aussi bien et même mieux, que certains Directeurs. À partir de là, je collaborai avec Les journaux judiciaires et bientôt les revues spécialisées. Y compris au Canada et en Allemagne.

Je poursuis encore cette collaboration aujourd’hui.

 

Au cours de ces trente années de journalisme j’ai accompli :

Reportages sur les manifestations de la musique classique et de l’art lyrique à partir de diverses salles européennes et même d’Amérique du nord et du sud.

Par exemple : les Festivals d Aix en Provence, les Chorégies d’Orange, le festival de Monte Carlo. J’ai inauguré le Festival Massenet de Saint Étienne.

Celui de La Roque d’Anthéron devenu le premier Festival de piano du monde. La Folle Journée de Nantes, aujourd’hui à son dixième anniversaire et onzième numéro.

Mais encore : Bayreuth, Verona, Salzburg, Pesaro, Luzern, Ravena, Taormina, Firenze. Barcelona, le Périgord noir ou Rome et Venezia comme Milan m’ont accueillie et m’accueillent encore.

J’ai rendu visite aux grandes scènes ! Paris, Madrid, Bilbao, Barcelona et la somptueuse Vienne ! Presque toutes les italiennes, une majorité des allemandes et celles de Suisse.

J’ai pratiqué le commentaire de disques classiques à parution et ceux d’archives célèbres.

Je me suis adaptée aux vidéos et Disques vidéos.

Je me suis aussi dirigée vers les livres sur la musique, les livres de voyages et sur l'histoire. Mon vieux rêve !

J’ai réalisé des entretiens et interviews de chanteurs, chanteuses, chefs d'orchestre et metteurs en scènes.

J'ai participé à des numéros spéciaux sur les grands noms de la musique : C. Abbado, C.M.Giulini, H.V.Karajan, Georges Prêtre,Y. Abel, Michel Plasson…

J’ai écrit les portraits de R. Raimondi, Samuel Ramey, Chris Merrit, Emil Tchakarov, A.T.Sintov.H.Behrens, Cheryl Studer, Alain Fondary, Serge Baudo, Alberto Zedda (Fondateur du Rossini opéra Festival à Pesaro (Italie), Antonio de Almeida et Mme J. Reiss maître de chant…

J’ai participé à des colloques avec des compositeurs contemporains comme K. Penderechki.

Je collabore ou ai collaboré avec :

ARIA (CANADA) OPÉRA INTERNATIONAL LES NOUVELLES LITTÉRAIRES Le JOURNAL DE L'OPÉRA DE PARIS, LE COMMERCIAL PROVENCE (Chargée de la rubrique hebdomadaire Chronique culturelle et musicale.

Sud-Est Magazine. Marseille.

Les NOUVELLES AFFICHES (MARSEILLE), LES NOUVELLES PUBLICATIONS.

Le COMMERCIAL DU GARD (NÎMES). Chargée de rubrique

SUD INTERNATIONAL

L'OPINION INDÉPENDANTE (TOULOUSE)

Les ÉCHOS JUDICIAIRES (BORDEAUX)

LA LETTRE De L'OFF TOULOUSE

ORPHEUS à BERLIN

J'ai réalisé des reportages de voyages à notation artistiques :

Les villas FLORENTINES

La Civilisation des Villas de la Vénétie.

La SICILE BAROQUE.

Les Églises romanes du Lot

Les Bijoux de la mer. Une étude sur les Camées, le corail, la nacre et l’écaille.

 

 

Tout cela roulait bien !

Vint alors le changement !

La tempête et la liberté intégrale d’action.

 

Car un jour dans mon entourage professionnel quelqu’un de haut placé a dit :

Place aux jeunes !

Il ne faut jamais dire cela à une personne qui vit une passion parallèle à son job !

Elle est capable de vous prendre au mot !

J’avais cinquante ans ! J’étais en pleine forme !

J’ai passé les dix années suivantes aux oubliettes de l’Assurance, dans une sinécure. J’avais donné trente ans à mon métier, je m’y étais épanouie et je savais faire autre chose.

Je l’ai fait !

J’ai pris le temps d’écrire des romans, des Nouvelles et des Contes. J’avais croisé tant d’êtres passionnants que je trouvais mes personnages sans efforts. Il ne me restait qu’à les mettre en scène !

Je les aime tous. Et, sans doute, leur ai-je donné un peu de moi-même. Je leur ai insufflé mes désirs et mes rêves. Mon penchant à la psychologie montre parfois son nez et la musique a nourri bien des aventures, tout comme l’esprit du voyage a tissé ces destins inventés.

Nous sommes tous embarqués pour un voyage. Plus ou moins long !

 

Je vous rassure cependant, si j’ai aimé mon métier, je l’ai oublié. Aucun de mes personnages n’en est contaminé.

 

 

J’ai conscience d’avoir pertinemment laissé un certain nombre de choses en route. Mais je n’ai aucun regret, j’ai la vie que je souhaitais. Passionnante et cependant lisse comme un lac de montagne au soleil d’été.

J’ai noué les amitiés pour lesquelles j’étais prête. Je ne sais plus s’il m’a fallu oublier quelque chagrin sentimental ! Je n’ai jamais cédé à la facilité.

Je pense être fiable, capable d’inspirer la confiance. J’assume mes promesses et mes responsabilités sans état d’âme superflus.

 

Je suis arrivée en littérature par un premier récit de noël que m’avait demandé de rédiger la rédactrice en chef de

Sud-Est Magazine.

Elle avait donné comme sujet : Le Cadeau impossible.

Je téléphonai le jour même, au chef d’orchestre Antonio de Almeida avec lequel j’avais travaillé quelques semaines

auparavant. Lui ayant posé la question :

Pour vous que serait-ce un Cadeau impossible ?

Il me répondit :

Un dîner avec Mozart à l’Oustaou de Baumanières.

Aux Baux de Provence !

Pour bien connaître ce restaurant très côté à l’époque, je n’ai cependant pas tenté de raconter ce “repas de rêve

La route des Alpilles apparaîtra dans un autre de mes récits de Noël, écrit deux ans plus tard : Alexandre.

Mais cependant, je suis partie de là !

De cette réponse qui me fit comprendre que l’on peut tout imaginer pour souhaiter “Un cadeau impossible !

Je compris cette invitation à écrire un récit de noël, comme une récompense impossible ! Elle me parvenait à trente ans de distance… Au tournant d’une carrière de femme d’affaires, dont le passe-temps, se révélait quelques années plus tard, essentiel pilier d’une destinée. Mais alors c’était inimaginable. Et pourtant à partir de ce court récit, mon avenir devint sans autres limites que celles de l’imaginaire.

J’ai foncé à nouveau. Avec Un après Midi en Aquitaine.Femmes en Automne. Les trois récits de Noël. Le Voyage de Chérubin

 

En 2000, j’ai proposé au chef d’orchestre Alain Lombard, d’écrire son portrait littéraire. Il a accepté.

Au cours des quatre années qui me furent nécessaires pour préparer ce livre, j’ai rédigé et fait paraître l’Anniversaire d’Alexandra Ivanovna.

J’ai aussi rédigé mes articles sur la musique et la littérature à la cadence de deux par semaine.

Les matériaux du livre, (une centaine d’interviews et d’articles) prenaient de plus en plus de place sur leur étagère !

Jusqu’au premier mars 2005, où je me suis taxée d’indolence ! Mon modèle avait une telle stature ! Il me fallait être à la hauteur. Je me suis attelée à la rédaction définitive, toute crainte de moi-même dépassée.

Mon manuscrit a pris forme à ma table de travail. Chez moi en pleine campagne, et je lui ai fait suivre le cours des festivals de l’été.

La Roque d’Anthéron, Bayreuth et d’Orange. Retour à la maison et nous avons rejoint Ithaque. L’île d’Ulysse et de Pénélope où je me rends chaque mois de septembre pour me reposer et nager.

J’ai écouté le Ring de Wagner durant les mois de Juin et Juillet, ensuite l’intégrale des quatre “grands Mozart

À Ithaque, j’avais emporté, celles des Cantates de Bach qui me parlent intimement.

 

En prenant ce livre dans mes mains, il y a quelques jours, j’ai compris que je venais de vivre un des moments les plus forts de ma vie. J’étais parvenue à intégrer mon admiration pour un immense artiste, à mon amour de la musique. Et surtout, j’avais tout exigé de moi-même, et c’est cela l’essentiel de ma vie ;répondre à ma propre exigence.

Amalthée

 

 

Un Après Midi en Aquitaine Policier littéraire

Prix du Cercle International des Arts et Lettres.

1995.Réédité en 2003

 

Trois Récits de Noël.1997. deuxième Édition en 1999

Le cadeau impossible. L’enfant de Noël. Alexandre

Prix des Jeux Floraux Aquitains

 

Femmes en Automne 1998.Deuxième édition Octobre 2005

Trois nouvelles

L’Adieu à Sarajevo

Isabelle.

La Lettre du Liban

 

Le voyage de Chérubin 1999 conte chimérique

 

LAnniversaire d’Alexandra Ivanovna.2002.Roman

 

Alain Lombard

Miroirs. Ed Seguier.

Janvier 2006

 

1 Tristan und Isolde

2 Je me suis occupé principalement des assurances de personnes

Connexion

Les livres

Hélène Cadouin dite "AMALTHÉE"

Borde Basse

82 150 Saint Amans du Pech

France

06 44 02 32 12

Aller au haut